ChristopherMurray.fr

Taureau Assis

Paroles et musique : Christopher Murray

Paroles

Singe-Enfant-Qui-A-Grandi-Trop-Vite
C’est peut-être ainsi qu’il faut qu’on me nomme
Ou Sale-Gosse-Qui-Joue-Au-Bord-Du-Vide
Plus tout à fait bête, pas tout à fait homme
Singe-Enfant-Qui-A-Grandi-Trop-Vite
Ai-je fini par ne plus croire en rien
A part m’admirer dans de drôles de vitres
Jouer au business avec mes copains ?

Quelle main m’a placé ici ?
Le hasard ou le Grand Esprit ?
Tu le sais, dis
Taureau Assis
Taureau Assis…

Singe-Enfant-Qui-A-Grandi-Trop-Vite
Aime tout ce qui brille dans sa main
Tout ce qui monte haut, tout ce qui va vite,
Tout ce qui fait : vraoouummmm ! lui va bien
Le crois-tu on ne peut tenir tête
Face aux caprices du gamin
Qui te croquera une planète
En laissant aux suivants les pépins

Y-a-t-il dans d’autres galaxies
D’autres Terres, d’autres Paradis ?
Tu le sais, dis
Taureau Assis
Taureau Assis

Singe-Enfant-Qui-A-Grandi-Trop-Vite
Se conduit maintenant d’une façon étrange
Comme si un papa intergalactique
Lui gardait au chaud un monde de rechange
Mais toujours plus il faut qu’il possède
Il sait si bien faire depuis si longtemps
Et c’est toujours la même cause qu’il plaide
Investir, gérer, croissance, bilan

Tous les jours meurt le Paradis
Où est l’ombre du Grand Esprit ?
Tu le sais, dis
Taureau Assis
Taureau Assis…

Lorsque me reviennent tes murmures
Je ne saurais dire si je décolle ou plonge
S’il faut garder intacte la blessure
Si ton souvenir délivre ou bien ronge

Quelle main m’a placé ici ?
Le hasard ou le Grand Esprit ?
Tu le sais, dis
Taureau Assis
Taureau Assis

Agenda

Quelques dates…