ChristopherMurray.fr

Transhumance

Texte : Jean Andersson
Musique : Christopher Murray

Paroles

Je songe à une forêt enveloppée d’aurore
Clairsemée d’un soleil levant et ténébreux
Il y avait dans l’air la senteur du feu
De la belle fumée que le vent vient d’éclore

Enfants et bûcherons nous étions de la brume
Et de ces pluies d’automne et du froid de l’hiver
Harnachés de foulards et de grands pull-overs
On faisait de la neige des grands sables de dune

Je songe à ma forêt dans son manteau de laine
A l’automne des arbres leurs splendides couleurs
Elle était le refuge pour y cacher nos pleurs
Et nos secrets chagrins de vengeance et de haine

Enfants et bûcherons nous étions de l’orage
De la fureur du vent et des grands arc-en-ciel
Vêtus de presque rien, armés pour les duels
On faisait des combats d’inutiles carnages

Je songe à ma forêt des Vosges alsaciennes
Des lacs réfugiés, discrets et clandestins
Il y avait dans l’air un peu de ses parfums
Mêlés de marécages et feuillages de chênes

Enfants et bûcherons nous étions d’abattage
Tous les jeudis entiers et vacances d’été
C’était ce qu’on appelle nos plus belles années
Les meilleurs souvenirs de nos plus beaux voyages

Je songe à ma forêt comme une amie d’enfance
Celle qu’on garde au cœur longtemps se souvenant
Elle est une musique qui revient en chantant
Tout au long de son âge et de sa transhumance…

Agenda

Quelques dates…

Le 15/11/2019
La centième nuit à St-Bonnet-le-Château (42)

Le 22/11/2019
Murray en solo à Lyon - Co-plateau avec LeHache

Le 14/12/2019
Murray fête 20 ans de chanson au ChoK à St Etienne

Le 21/03/2020
"La centième nuit" à Montélimar (26)

Le 04/04/2020
Murray + Mam'zelle Lune à St-Cyr-au-Mont-d'or

Le 30/05/2020
Dix ans du Monto'Zar