ChristopherMurray.fr

Le lit devant la porte

Texte : Jean Andersson
Musique : Christopher Murray

Paroles

Quand je suis revenu des feux et des frontières
Et toutes ces années de tir et de mitraille
J’ai retrouvé, amour, le vieux chat de gouttière
Et tes livres d’enfant avec les « Fleurs du Mal »

Mais je ne me souviens pas
Ce lit devant la porte
Mais je ne me souviens pas
Ce lit…

Rien n’a vraiment changé si ce n’est la soupière
L’horloge de grand-mère, ce poster de Chagall
Ta mine un peu défaite et puis ce mur de lierre
Autour des volets comme un ancien chandail

Mais je ne me souviens pas
Ce lit devant la porte
Mais je ne me souviens pas
Ce lit…

Les senteurs sont les mêmes comme à la fondrière
Les enfants ont grandi, ce soir, ils vont au bal
Je retrouve tes lèvres et ce goût de la bière
Que l’on buvait ensemble en sortant du travail

Mais je ne me souviens pas
Ce lit devant la porte
Mais je ne me souviens pas
Ce lit…

Tu es devenue belle, plus belle qu’avant la guerre
Ton regard joyeux comme un chant de cigales
Tu marches plus légère, tes cheveux en galère
Comme font les abeilles au cœur des pétales

Mais je ne me souviens pas
Ce lit devant la porte
Mais je ne me souviens pas
Ce lit…

Tu parles d’un compagnon, un tailleur de pierre
De passage au pays et quoi de plus banal
Il a couché ici quelques nuits passagères
Et s’en est retourné dans son pays natal

Et je comprends pourquoi
Ce lit devant la porte
Et je comprends pourquoi
Ce lit…

Agenda

Quelques dates…

Le 24/05/2019
La centième nuit à Saint-Etienne

Le 12/10/2019
Murray en solo à St Etienne

Le 15/11/2019
La centième nuit à St-Bonnet-le-Château (42)

Le 22/11/2019
Murray en solo à Lyon - Co-plateau avec LeHache

Le 14/12/2019
Murray fête 20 ans de chanson au ChoK à St Etienne